EHS

EHS

Au début ce phénomène était appelés «syndrome des micro-ondes», «syndrome des hyperfréquences» ou encore «Hypersensibilité aux champs électromagnétiques».
En 2008 le Pr BELPOMME propose le «syndrome d’hypersensibilité aux champs électromagnétiques».

Cette « maladie » d’un âge nouveau est désormais baptisée EHS. Les symptômes initiaux sont toujours les mêmes.

L’une des questions est de savoir si ces champs électromagnétiques peuvent, pour certaines espèces, être un facteur de perturbation, affecter leur santé ou leur reproduction, ou bien être un facteur de fragmentation écopaysagère, c’est à dire empêcher une ou plusieurs espèces vivantes de se déplacer comme elles le devraient.

Dans notre environnement, les champs électromagnétiques sont omniprésents. Produits par les réseaux de lignes électriques, appareils et équipements électroniques, antennes-relais de télécommunication, téléphones portables ou encore  la WIFI, ils créent « l’électrosmog », brouillard électro-magnétique invisible à l’œil nu.

[mappress mapid= »12″]

Les commentaires sont clos.