Petit tutorial sur la maniere de faire une image nette jusqu’a l’infini

Petit tutorial sur la maniere de faire une image nette jusqu’a l’infini

 

(ou tout simplement en macro)

En premier, vous immobilisez votre boitier. (Je tiens à faire remarquer que ça marche aussi avec les personnes équipées de Canon… )

Vous faites bien comme vous voulez, mais le trépied reste le moyen le plus adapté pour ça…

Supposons que votre objectif soit réglé sur un diaph de 5,6, tiens,au pif. Ou 8 ou 4, là n’est pas le problème….. Si vous avez un grand angle (genre 15, 20 ou 24, 28 également – plein format, s’entend) mettez-vous à l’infini à 11 ou 16 voire 22 et passez votre chemin…
Vous serez en hyperfocale ou pas loin en tout cas.. Ce sera net de zéro à l’infini (surtout avec un 15 ou un 20. )
Pour les autres. Les p’tits malins qui veulent faire ça avec un objectif standard, un petit télé ou carrément un supertélé.
C’est par là que ça se passe.
Pour les fans de macro sans flashes, c’est également là que ça se passe…
L’idéal serait que vous ayez un bouton permettant de voir votre champs de netteté. (Tous ceux qui ne savent pas ce que c’est: « au revoir ». )
Si vous n’en avez pas, ça va juste être plus embêtant, mais pas ingérable.
Donc, vous faites une MaP au plus proche en regardant où s’arrête votre champs de netteté.

Vous faites la photo.

Vous décalez votre MaP jusqu’à la limite de ce dernier champs de netteté, et vous revérifiez jusqu’où il va…

Vous faites la photo.

Si, si.. allez y sans crainte…

Et ceci jusqu’à ce que vous arriviez au point le plus éloigné de votre cadre; ça ne devrait pas excéder une 10zaine d’images au super télé, bien moins avec un objectif standard.
(Sauf si vous avez eu la mauvaise idée de vous mettre effectivement a f 1:4 ou 5,6. Auquel cas vous êtes là pour la soirée… )

Vous rentrez chez vous, les autres, il va bientôt faire nuit, froid aussi peut-être.

Bref… la suite se passe sur votre ordinateur. (Je tiens à faire remarquer que ça marche aussi avec les personnes équipées de Windows…)
Soit vous avez des programmes spécifiques (et on se demande ce que vous faites là) soit vous avez Photoshop. (Si non. on se demande également ce que vous faites là)

Vous allez dans:

1) « Fichier » > « Automatisation » > « Photomerge« 

À gauche vous laissez en position « Auto« 

À droite tout en bas, vous décochez « Fusion des images« 

Ensuite grâce à « Parcourir » vous allez chercher vos images où elles sont.

Vous appuyez sur « Ok« , et vous allez prendre: soit un café, si vous êtes en Mac, soit un café », un p’tit gâteau, une clope, un autre café. Encore un p’tit gâteau. Un p’tit footing pour faire passer tout ça, si vous êtes en Windows…

Vous voilà de retour et votre PC vient juste de finir son travail.

Pas tout à fait: Vous devez avoir maintenant toutes vos images sous forme de calques dans le même fichier.

Si ce n’est pas le cas,recommencez: vous vous êtes gaufrés quelque part.

Sinon, vous allez maintenant dans « Édition » > « Fusion automatique des calques« 

Voilà. c’est tout.
Tout ça pour ça, bé oui.
C’est surtout bluffant en macro.
Évitez de faire ça avec une bestiole en vie. Elle sera partie avant la fin de la série de prises de vues avec MaP décalée.
Ou alors collez-la avec de la super glue (Ooooh mon dieuuuuuuuuuuu quelle horreur!)
Je plaisantes…. Tuez-la. (Ooooh mon dieuuuuuuuuuuu quelle horreur!)
Nooon, fabriquez vous un genre de colle alimentaire qui maintiendra ces p’tites bêtes en place une dizaine de minutes le temps de faire vos images. (Ooooh mon dieuuuuuuuuuuu quelle horreur! Vous allez la stresser !)

Bon. Sinon ça marche aussi avec les canards en plastique…

Bandeau 2013 copie

logo powered immervive papillon

Les commentaires sont clos.