Shin-Sumo, le ballet des géantes.

Shin-Sumo, le ballet des géantes.

Comme dans tout sport, le Sumo comporte des catégories.
En général, quand on dit Sumo, les gens pensent : gros, ou obèse… énorme…
Idée reçue.
Mauvaise, donc, comme bon nombre.
Les poids légers vont jusqu’à 60 kg et sont assez gracieuses, les poids moyens de 60 à 80 kg, les poids lourds (tout est dans le nom…) au-delà de 80 kg.
Ce qui complique.
Une femme de 80,5 Kg peut trés bien se retrouver dans un assaut avec une autre de 160 kg.
Et ce n’est pas forcement le plus lourd qui gagne…
Le shin-sumo appelé « Ona Sumo » existait deja il y a plus de 500 ans…


Voir les « sumotori »
Have a look « sumotori »

Les commentaires sont clos.